Un conte animé pour Noël

Auteur du scénario et créateur des illustrations de personnages, j’ai eu le plaisir de participer à la création d’un spectacle de Noël, illuminé, en projection monumentale à Saint-Maur, il y a 1 an, pour Noël 2017.
Ce conte animé, en son et lumière et en mapping vidéo ( projection sur un bâtiment) a été réalisé avec toute l’équipe d’Abak-Vm. Une belle aventure et un spectacle qui a fait rêver petits et grands pour Noël ! 🙂
Voici le spectacle filmé en conditions réelles :

#conteanimé #mappingvideo #auteur #scenariste

Rencontres scolaires

Les rencontres scolaires avec Alain Chiche

En dehors des classiques séances de dédicaces en salon ou en librairie, il m’arrive souvent de retourner à l’école !

INTERVENTIONS MODE D’EMPLOI

Selon le type d’intervention, j’interviens en temps scolaire et hors temps scolaire, bibliothèque, médiathèque, clis, centre de loisirs, instituts et milieux thérapeutiques (i-m-e, centres de soin, cabinets, hôpitaux), etc… Le plus important, c’est la qualité de la rencontre, pas le cadre (mais ça peut y contribuer !).
Il suffit de me contacter par e-mail et je tâcherai toujours de répondre à votre demande, du mieux possible !

En ce qui concerne mes conditions, ce sont les tarifs de la Charte des auteurs. Mon spectacle musical et conté pour enfants n’a pas le même coût. Pour une lecture poétique, il faut aussi voir les conditions particulières. Je suis affilié à l’Agessa et présente une note d’honoraires à régler au terme des rencontres. Je n’avance pas de frais (sauf cas particuliers) et comme le précise la Charte, les frais de transports et d’hébergement (hotel de confort minimum, proche centre ville si possible, etc) sont à votre charge. Après la dépense d’énergie, que représentent une journée de rencontres, ou d’atelier, une coupure dans le calme est toujours la bienvenue !

Il est à noter que les séances de dédicaces n’accompagnent pas systématiquement les journées d’interventions. En général, il est de coutume de proposer une journée de signature, après une journée en classe, mais comme tous les auteurs, je ne peux pas systématiquement me libérer un week-end entier.

La restitution d’une intervention en GS maternelle

PRÉPARATION DE L’INTERVENTION

Accueillir un auteur, un illustrateur c’est en premier lieu préparer sa venue en avance et donc connaître ses livres. Cela suppose d’avoir pu se procurer suffisamment de titres en avance pour les présenter aux enfants en classe.

Cela permet d’évoquer, par exemple, les thèmes abordés dans leslivres, les types d’écriture, les techniques d’illustration, la spécificité de mon travail. Il est utile – si l’âge des enfants le permet – de préparer unesérie de questions, interview libre et personnalisé, ou ludique éventuellement, qui permet aux enfants de s’investir et qui constitue une entrée en matière idéale pour faire connaissance et pour engager ledialogue, ainsi qu’un moyen (parfois rigolo) de se pencher sur le travail de l’auteur/illustrateur que vous recevez.

Il est aussi possible d’initier un projet de classe, travail pédagogique et/ou de pratique artistique en rapport avec les livres, complété et présenté lors de ma venue (ou pas). Prolonger une rencontre donne aussi aux enfants l’occasion de se mettre en valeur, de se sentir vraiment impliqués.

Comme le fixe la Charte, nous intervenons auprès de deux classes maximum par matinée et/ou par après-midi. Idéalement trois par jour. Pour une bonne réussite, mieux vaut prévoir plus de temps par classe, que de cumuler les effectifs ou de surcharger les groupes pendant la séance.

Dessins faits pour les classes

DANS LA CLASSE, COMMENT ÇA SE PASSE ?

Une fois en classe ou en bibliothèque (…), j’apporte beaucoup d’importance au contact, à la qualité de l’échange avec les enfants et leur enseignant. Dans une rencontre “type”, je passe environ une heure (souvent plus) avec la classe. Je présente mes livres, répond à d’éventuelles questions préparées ou à des demandes spécifiques, je fais aussi plusieurs lectures vivantes à voix haute, et je réalise en direct une grande illustration en couleurs, en rapport avec la séance (me fournir une feuille au format 50×65 svp). J’emmène aussi ma guitare et je partage quelques chansons ou comptines de ma composition. Cette séance n’est pas didactique, le but est de créer une interaction avec les enfants et de leur donner l’envie d’aller plus loin avec nos livres ! Les adultes qui encadrent les enfants, enseignants ou autres, ont bien sûr un rôle actif à jouer et ne sont pas spectateurs.

L’expérience acquise après des années d’interventions, me fait penser qu’il ne faut jamais forcer les choses, les échanges doivent être le plus naturels possible. Pas de stress à avoir, je suis votre invité dans la classe donc il s’agit juste de bien profiter ensemble de ce moment créatif !

Un moment musical

RENCONTRE ET ATELIERS

Quelque soient les types de rencontres, il faut les différencier avec les ateliers qui se construisent sur plusieurs séances. Je réponds régulièrement à différentes demandes d’ateliers de pratiques artistiques, projets de créations d’albums, ateliers d’écriture ou d’illustration (fiction, poésie, chansons, contes…voir plus bas) ou d’arts plastiques, classes à PAC… Dans ces cas-là, l’organisation du projet dépend aussi du nombre possible de séances à prévoir.
Les rencontres peuvent s’articuler aussi autour de mon exposition d’illustrations ou de mon spectacle jeune public.

D’AUTRES INFOS SUR LES ATELIERS ENFANTS ET ADULTES.

Plus d’infos sur les créations en classe, voir les liens ci-dessous.
Pour l’actualité des rencontres et tout échange à ce sujet, n’hésitez pas à me contacter par par e-mail (ou la petite enveloppe en bas de page) ou bien rendez-vous sur mon Blog Facebook.

À bientôt ! : )

> Ateliers et restitutions

> Animations salons, librairies et médiathèques

> Ateliers contes

> Spectacle conte musical

> Exposition d’illustrations

> Lecture poétique

> Ateliers chansons

> Ateliers Kamishibaï

> Bibliographie d’Alain Chiche

Cliquer ici pour contacter Alain Chiche par e-mail

Qui a Faim ?

QUI A FAIM ?
À table !  Aujourd’hui la petite mouche a faim.
La grenouille, elle, goberait bien la mouche dodue.
Le serpent avalerait bien la petite grenouille.
Le rat, l’oiseau, la belette et le loup ont faim
aussi ! Et le petit Ogre ? Qui mange qui ?
Et si tout le monde se mettait à table ? Bon appétit à tous !

Après QUI A PEUR ? une nouvelle farandole joyeuse d’Alain Chiche
qui aborde avec humour la thématique de la chaîne alimentaire.
Un album jeunesse à partir de 2 ans.

QUI A FAIM ?
Texte et illustration : Alain Chiche
Édition Frimousse
22 x 22 cm
ISBN 2352413672
12 euros